Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : L'actu perchée - Roland Garros
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Roland Garros
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : L'actu perchée - Roland Garros
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - La Coupe du Monde au Qatar
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Le 11 novembre
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Halloween
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Etre Roi
Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : L'actu perchée - Etre sobre (énergétiquement)
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Etre sobre (énergétiquement)
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : L'actu perchée - Etre sobre (énergétiquement)
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Mamie a 90 ans
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Les étudiants
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée des journées mondiales
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée de la St Valentin
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Les résolutions de la nouvelle année
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - All I want for christmas is you
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - Le Black Friday
L'actu perchée de Loizeau
L'actu perchée - La soirée du Nouvel an

Chaque année en juin, on parle de Roland Garros. L'aviateur ? Non, le tournoi de tennis !

Alors ça faisait un moment que j’avais pas fait de chronique, je m’en excuse. Je suis un peu le Xavier Dupont de Ligonès de l’humour, je suis parti sans donné de nouvelles… Mais il faut me comprendre, avec le retour des beaux jours, je profite, je passe beaucoup de temps en terrasse…

Mais me voilà de retour ! Je n’avais pas fait de chronique depuis un moment parce que je n’étais pas inspiré par l’actualité mais là je le suis. Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de Roland Garros.

Alors Roland Garros était un aviateur, il est né en 1888 et mort en 1918 

[PBL] : Attends, je pensais que t’allais nous parler de tennis !

Ha oui ? Arrêtes. Tu penses vraiment que ça intéresse les gens ?

 [PBL] : « Bha oui, je pense que ce serait mieux. Ce serait plus intéressant quand même ».

Je veux bien mais j’ai écrit toute une chronique sur l’aviateur. Sa vie est passionnante et j’ai pleins d’anecdotes ! Par exemple, tu savais qu’il avait passé son brevet de pilote à Cholet ! C’est la dernière chose intéressante qui s’est produite dans la ville depuis !

[PBL] : « Oui mais non. En vrai si tu pouvais parler du tennis je crois que ça intéresserait plus de monde ».

Oui, ça j’en suis pas sûr. Autant j’aime bien le tennis, autant il n’y a aucun suspense à Roland Garros. Rafael Nadal vient de remporter le tournoi pour la 14e fois depuis 2005…. Il n’y a jamais aucun français en deuxième semaine du tournoi… Zéro surprise !

Non, le seul truc cool avec Roland Garros, c’est que grâce à ça, Rafael Nadal a redonné ses lettres de noblesse au prénom Raphaël. Parce qu’avant lui, notre ambassadeur c’était le chanteur Raphaël. Vous savez, je suis né dans cette caravane. Alors c’est sûr qu’on avait la côte auprès de la communauté des gens du voyage mais c’est tout ! Je me rappelle qu’à la fête foraine, quand je disais mon nom j’avais le droit à un tour de manège gratuit mais on s’en vente pas.

Mais bon, on va parler de tennis, ya pas de soucis. Tu as vu la finale Pierre-Benoît ?

[PBL] : Non j’ai pas regardé.

Bon bha t’a pas manqué grand-chose. Victoire de Nadal 6-3/6-3/6-0 en 2h18, dont 1h15 pour l’espagnol à se recoiffer et se remettre le slip en place. C’est pas sur France TV qu’elle aurait dû être diffusée la finale, c’est TikTok ! La dernière personne que j’ai vu autant toqué, c’est mon petit voisin qui faisait du porte-à-porte pour vendre des brioches.

[PBL] : Heu, je l’ai pas celle-là

Bha, toquer au porte, être toqué. Oui, j’avoue elle est pas terrible celle-là. Après ça s’appelle l’actu perchée donc si c’est pas toujours logique, c’est logique !

 

Bref, continuons sur le tournoi. Parce que ce qui est embêtant c’est que chaque année après avoir regardé Roland Garros pendant deux semaines, je garde la même mauvaise habitude. L’année dernière, pendant un mois, je pouvais te lâcher en plein milieu d’une conversation un « POPOPOPOPOPOPOPOLOLOLO ».

[PBL] : OLE !

C’est bien, t’a la ref ! Et du coup, après deux semaines sur mon canapé, hier je me suis motivé à faire un vrai tennis. Et je pense avoir un peu plus de mérite que Rafael Nadal parce qu’au début quand j’envoyais les balles dans le filet, j’attendais qu’un enfant me les rapporte, normal ! Surtout que le terrain se trouve juste en face d’une école et j’avais acheté des pitch et du Fanta. Mais d’après les parents « Ouai, ça se fait pas d’exploiter les enfants, nanana et pourquoi mon fils est en train de nettoyer les vitres de votre voiture nananère ».

Donc j’avoue que j’ai plus couru à récupérer les balles que j’avais envoyé au-dessus du grillage qu’après la balle sur le cours lui-même.

 

Tout ça pour vous dire qu’avec mes progrès j’ai le plaisir de vous annoncer que je vais participer au tournoi de Roland Garros 2023 sur Tennis World Tour, c’est un jeu sur PlayStation hein… Non en vrai je suis éclaté.

Si je devais faire une comparaison honnête avec Nadal, je dirais que quand lui il fait un service, ça fini en Ace, moi quand je fais un service c’est que je mets les couverts sur la table, que quand il monte au filet, c’est pour faire un smatch, alors que moi c’est quand je vais au MacDo pour prendre un filet O’Fish.

Non le seul point commun qu’on a avec Nadal, c’est le prénom. Et c’est déjà ça. Je prends. Quoique, en espagnol ça s’écrit avec un F et en français c’est PH. Et à une lettre près, c’est un destin qui bascule. Ecoutez bien. J’ai vu Nadal et sa raquette reprendre la balle en revers. J’ai eu la dalle de raclette avant de reprendre à balle de dessert.

Tout ça pour vous dire que la prochaine fois qu’on me demandera de parler de Roland Garros, je vous parlerai de l’aviateur, avec qui j’ai davantage de points communs. Il a passé son brevet de pilote à Cholet, j’ai passé mon brevet des collèges à Cholet… Je m’appelle Loizeau, il a passé son temps à voler. Finalement, je me sens plus proche de lui.


lien direct :
https://radio-g.fr/?8937