Brève d'Actu Brève d'Actu

Découvrez les brèves d'actualités de la rédaction de Topette !

Dans la nuit du 14 au 15 mars 2024, quatre soignants des urgence du CHU d'Angers sont agressés par un patient. Deux question se pose alors, comment un tel évènement a t-il pu se passer, et comment se porte le secteur de la santé à Angers ?

Écoutez

Après la crise du Covid 19, l'appellation BIO a vue ses chiffres de vente explosé. Aujourd'hui, 4 ans après, l'inflation est venu se mêler au marché, la question de l'état du biologique en Anjou est légitime à poser.

Écoutez

Depuis Juillet, le gouvernement a connu 3 ministres de l'éducation nationale différents. Si leurs idées divergent, un sujet les réunissent: la lutte contre le harcèlement scolaire.

 

Écoutez

Cela fait désormais 33 ans que le 22 mars est une journée dédié totalement à la sensibilisation à l'eau. Sur Angers, quelques artisans, dont un coiffeur, font de leur conviction une réalité.

Écoutez

Dans le monde, c'est plus de 324 millions de personnes qui ont besoin de recevoir une aide humanitaire de tout urgence. Bon nombre d'angevins viennent à leurs secours via leurs associations.

Écoutez

La sédentarisation de l'Homme à amené au développement de l'écriture, puis de regroupé ces signes dans des livres.

5 000 ans plus tard, entre romans et bandes dessinées, ce moyen de communication a énormément évolué.

L'histoire de la littérature est retracé dans l'exposition "Du manuscrit à la BD" au Château d'Angers.

Écoutez

Au-delà de la nouvelle année, le début du mois de janvier connaît une autre fête très populaire.

Depuis l’antiquité, une galette est partagée entre convives à l’occasion de l’arrivée de l’hiver.

Écoutez

Le sport a depuis la nuit des temps été source de tension.

La violence à toujours été dans l’ombre du supportérisme, quel que soit le sport, quelle que soit la région du monde.

Malheureusement, ce risque de débordement est massivement présent dans le sport le plus populaire du monde : le football.

Rien de choquant quand on sait qu’un stade de foot de première division peut accueillir un nombre de spectateurs comparable à la population de certaines ville.

Écoutez

Hier, quelques angevins ont eu peur.

Sous les coups de 11h vers Montplaisir, certains sortaient pour aller au travail, d’autres en cours, mais la vision d’horreur était la même pour tout le monde.

Le tramway qu’ils devaient prendre est à l’arrêt, des pompiers autour de ce dernier et enfin : un brancard.

Une scène macabre, mais les soldats du feu ont directement tenu à rassurer tout le monde, il s’agissait en réalité d’un exercice, comme Solène vous l’a bien expliquée hier.

Une manœuvre peu courante, qui intervient 5 mois après le lancement de la ligne B du tramway angevin, qui était ici concerné.

Écoutez

Vous connaissez peut-être ce mythe qui dit que les ponts de  aurait dû s’appeler les ponts de César ?

« Qu’il aurait décidé de construire un pont en son nom, proche d’Angers mais que malheureusement, il n’aurait pas eu le temps de finir, et s’arrêta à  ».

Bien évidemment il s’agit d’une légende.

Bon nombre d’historiens se disent détenteur de la vérité.

Il s’agirait en réalité d’un terme d’origine gauloise, l'élément  représentant le nom primitif du village voisin

Mais rien n’est prouvé, et l’histoire perdure.

Alors vous l’avez compris, aujourd’hui nous nous rendons au Pont de , ville ou mythe et légende cohabitent.

Écoutez

Vous vous retrouvez souvent avec de petites piqures rouges et rectilignes le matin ?

 Et bien des punaises de lit ont sans doute infesté votre logement.

Un problème quotidien donc, et la solution est locale.

C’est un angevin qui l’a trouvée.

Écoutez

Vous le savez la ville d’Angers bouge, elle bouge beaucoup même.

Se trouvant régulièrement dans les bons coups lorsqu’il s’agit de sujet solidaire.

Le nombre d’évènement, en soutien avec des causes fortes, augmente d’année en année, et 2023 ne fait pas figure d’exception.

La ville est connue pour venir en aide à ses étudiants via des évènements solidaires, le campus day en tête de liste, mais pas seulement.

Les catastrophes humanitaires sont également au centre des préoccupations de la ville. 

Écoutez

Comme vous le savez, dans topette, nous n’avons aucun sujet tabou.

Et aujourd’hui, on parle justement d’un sujet qui l’est malheureusement et que l’université d’Angers cherche a brisé.

On vous parle des congés menstruels.

Écoutez