Polemix et la voix off 23-02-2019

Avec les copains profs d’Histoire André et Daniel, qui a été l’étudiant de l’historien Albert Soboul.
1792 : Attaquée de toutes parts, la jeune république prend des mesures de guerre extérieure et intérieure. Robespierre est souvent présenté en monstre emblématique de La Terreur. Dont il n’est pas à l’origine. Le gouvernement auquel appartient Robespierre affronte des armées étrangères sur toutes ses frontières. Des oppositions et insurrections intérieures. Une crise économique due au blocus des Anglais…

1793 : Pour motiver le peuple Français à se battre dans les armées de la République, les députés de la bourgeoisie lâchent du lest : Jusque là uniquement réservé aux riches, le suffrage devient universel… masculin. Abolition de l’esclavage. Distribution à des pauvres de quelques terres des nobles exilés…

Et ajout d’articles dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, dont ceux-ci :

Article 21 : Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d’exister à ceux qui sont hors d’état de travailler.

Article 35 : Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.