Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Le Point G 20 - Les loves rooms
Le Point G!
Le Point G 20 - Les loves rooms
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Le Point G 20 - Les loves rooms
Le Point G!
Le Point G 22 - Les saunas
Le Point G!
Le Point G 21 - Les sex-shops
Le Point G!
Le Point G 19 - Acteurs pornos 4/4
Le Point G!
Le Point G 18 - Acteurs Pornos 3
Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Le Point G 17 - Acteurs Pornos 2
Le Point G!
Le Point G 17 - Acteurs Pornos 2
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Le Point G 17 - Acteurs Pornos 2
Le Point G!
Le Point G 16 - Acteurs pornos 1
Le Point G!
Le Point G 15 - Le Shibari
Le Point G!
Le Point G 14 - Fetlife
Le Point G!
Le Point G 13 - L'Exhibitionnisme
Le Point G!
le Point G 12 - Dating Partie 2
Le Point G!
Le Point G 11 - Dating partie 1
Le Point G!
Le Point G 10 - La zoophilie
Le Point G!
Le Point G 09 - La sodomie
Le Point G!
le Point G 08 - L'urophilie
Le Point G!
Le Point G 04 - Le Porno Partie 1
Le Point G!
Le Point G 07 - Les Dick pics 2
Le Point G!
Le Point G 06 - Les Dick pics 1
Le Point G!
Le Point G 02 - Les Puppies 2/2
Le Point G!
Le Point G 01 - Les Puppies 1/2
Le Point G!
Le Point G 03 - La Vulve

Vous êtes en couple légitime ou vous avez un amant ou une maîtresse et vous ne pouvez pas roucouler dans vos logements respectifs. Alors pour ceux qui préfèrent leur confort à la cage d'ascenseur ou la banquette de la Twingo, il y a l'hôtel.

Dans cet épisode, on vous invite dans un nid d'amour. Emmener votre pyjama. ou pas.

Pour certains, faire l’amour, c’est mieux dans son propre lit. Pour d’autres, toutes les pièces de la maison y passent. Les connaisseurs diront que dans la buanderie sur la machine à essorage au maximum c’est le kiff total.

Mais il existe une alternative, plus romantique, même si orienter sexe, voire très sexe :  Les love Rooms, ou Love hôtels. Ces chambres spécialisées pour un moment coquin de quelques heures voire d’une nuit. 

On n’est pas là dans le 5 à 7 d’un hôtel sordide, mais dans un haut de gamme pour couple (légitime ou non) qui désire un cadre original et adapté à leur plaisir et leur fantasme. 

L’idée d’aller dans un hôtel pour faire l’amour est, ici en occident, souvent lié à l’infidélité. 

Le fameux 5 à 7 dans un endroit neutre. Mais un nouveau type de location est maintenant disponible depuis quelques années, la love room.

Plus classe, plus discret, décorée avec les codes du romantisme et de la sexualité, elle propose des services adaptés pour passer un moment intime qui change de la routine. Même s’il n’est pas exclu d’y aller avec son amant ou sa maîtresse, de plus en plus de couples légitimes s'offrent là une parenthèse originale.

Si cela vous paraît nouveau et curieux, ça existe depuis longtemps dans d’autres pays, comme au Japon par exemple.

C’est en effet une chose banale que le love Hôtel au Japon. C’est même très populaire. Les jeunes vivant souvent chez leur parent, il est compliqué d’avoir un peu d’intimité. Le sexe est moins tabou là-bas qu’en occident. Ainsi, il est commun de se retrouver en couple pour une heure dans une chambre faite pour.

Si vous êtes timide, rassurez-vous, certaines sont équipées d’automate pour la réservation et le règlement. Vous n'aurez donc pas à croiser le regard goguenard d’un concierge.

Pour en revenir à Tokyo, méfiez-vous quand même, certains établissements n'acceptent pas les étrangers. 

Vous pouvez réserver avec l’option “rest” pour quelques heures, ou Stay pour la nuit, et ce pour 2000 yen, soit dans les 14€. Bon ça, c’est la base, mais on peut très vite monter très haut dans les prix avec des versions luxe…

La déco va du sobre au plus atypique avec des néons colorés, mais c’est généralement différent des business hotels ou même des capsules d’un lit existant dans le pays.

Parmi les thèmes, on retrouve bien sûr les Animés. Un propose même un Hello Kitty au-dessus du lit. Chacun ses fantasmes. Mais il y a aussi les décos gothiques ou SM. 

Ça peut être plus pointu avec une ambiance cabinet gynécologique ou alors un intérieur style Noël ou Disney… Bref, là- bas, tout est possible. 

Pour les installations, généralement, on vous y propose de grands bains, voire des Jacuzzis. La télé est aussi présente, mais pour y voir des films X ou alors, et c’est commun là-bas, des jeux et du Karaoké.

On y trouve aussi des accessoires SM et de Bondage, des lubrifiants, des préservatifs, des produits de massage et de bien-être, des cigarettes et même des costumes de cosplay pour faire l’amour dans la tenue de votre héros préféré.

En 2016, avec les Jeux olympiques, il y a eu un manque de chambres d'hôtel classiques. Les loves rooms ont donc été réquisitionnés. Certaines personnes ont dû être très étonnées du logement qu’on leur proposait…

En occident, le concept a été repris, et là il y a deux orientations possibles. Le premier est celui des hôtels classiques qui s’ouvrent maintenant pour les locations de chambre en journée.

Officiellement, c’est pour le repos des touristes ou des hommes d’affaires pour quelques heures. Même si c’est un peu de la clientèle, la majeure partie est composée de couples, légitime ou non.

Et ça, les petits hôtels, souvent bas de gamme, l'avaient depuis longtemps compris en ouvrant leur chambre en journée.

La nouveauté, depuis quelques années, vient des hôtels 3 à 4 étoiles, vides à 70% en journée, qui décident d’accueillir les clients pour une ou plusieurs heures de 12 à 18h.

Il est toutefois gênant de demander en direct aux hôtels s’ils font ce service. C’est ce qu’a compris le site dayuse.com, qui, comme poz’in ou soroom propose plus de 650 adresses en France, réservable en ligne.

Créée en 2010 à Lille, cette start-up est maintenant présente dans 18 pays et 150 villes de par le monde. 

Pour les prix en journée, les hôtels proposent des tarifs de 35 à 75% moindres qu’une nuit. De quoi s’offrir un 4 étoiles à 80€.

Même s’il faut faire le ménage une fois de plus, les hôtels s’y retrouvent et ils sont de plus en plus tentés par ces services. Et comme ça marche, certains en font même une spécialité en offrant des services en plus liés au bien être et à la sexualité, pour la journée, mais aussi maintenant pour la nuit.  

Avec un positionnement de plus en plus haut de gamme. Ce doit alors être une soirée d’exception. On ne lésine donc pas dans la décoration et les accessoires. On ne parle plus d'hôtels, mais de love rooms. 

Alors que certaines de ces chambres parient uniquement sur le romantisme, d’autres assument le côté sexuel en donnant les moyens d’assouvir les fantasmes les plus pointus. Pour s’en rendre compte, voyons les catégories des moteurs de recherches de love room.

Merci a ceux qui ont participé à ce programme et merci aux secrets rooms de nous avoir accueillit.

Que le plaisir soit avec vous. A bientot sur le pointG


lien direct :
https://radio-g.fr/?10400