Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Graal 100 : Terra Botanica ?
Le Graal
Graal 100 : Terra Botanica ?
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Graal 100 : Terra Botanica ?
Le Graal
Graal 112 - Le Top 50
Le Graal
Graal 111 - Actualités filmées
Le Graal
Graal 110 - Le jeu OSU!
Le Graal
Graal 109 - Boire son urine
Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Graal 108 - Les Arts et Métiers
Le Graal
Graal 108 - Les Arts et Métiers
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Graal 108 - Les Arts et Métiers
Le Graal
Graal 107 - Ordre de l’alphabet
Le Graal
Graal 106 - Vie extraterrestre
Le Graal
Graal 105 - L’argent devant soi
Le Graal
Graal 104 - Dormir sur ses deux oreilles
Le Graal
Graal 103 - aux 4 coins du monde
Le Graal
Graal 102 - 1ere émission de Radio G!
Le Graal
Graal 101 - Mail ou Maille ?
Le Graal
Graal 99 - Tromper 'légalement' ?
Le Graal
Graal 98 - Adèle H ?
Le Graal
Graal 97 - La croix de prunier ?
Le Graal
Graal 96 - Verlaine a-t-il tué Rimbaud ?
Le Graal
Graal 95 - Jean-Jacques Rousseau et Mme de Warens
Le Graal
Graal 94 - Amour sans sexe ?
Le Graal
Graal 93 - Sodome et Gomorrhe ?
Le Graal
Graal 92 - Noé a-t-il existé ?

Question de Fleur : C’est quoi Terra Botanica ?

Toi tu n’es pas, ou pas encore angevine. Parlons donc de ce parc d'attractions du nord d’Angers et de son histoire.

Il y a 24 ans, on parlait déjà de faire un parc pour attirer les touristes dans le Maine et la Loire. On pensait le mettre aux ardoisières ou au pont de CÉ, mais c’est finalement au nord d’Angers, sur un ancien aérodrome qu’il est envisagé.

Au départ, il s’agit d’un parc d'attractions style Disneyland avec des manèges à sensation comme des grands huit et des rivières torrentielles. Mais le projet est revu en 2004, sous la houlette, entre autres, d’un certain Christophe Béchu, alors nouveau conseiller général.

Cette fois on parle d'un parc pédagogique sur le végétal. On est loin des sensations fortes donc. 

Le chantier commence en 2008 et c’est il y a plus de 10 ans, en 2010 qu’est inauguré Terra Botanica, un parc à 83 millions d’euros.

Objet politique, sa comptabilité est assez opaque, et, même si la ville d’Angers est actionnaire à 48% depuis 2015, il est difficile de le rendre rentable.

Il n'empêche que, comme les quasi 300 000 visiteurs annuels, Terra Botanica est devenu un lieu touristique aujourd’hui incontournable de la région.


lien direct :
https://radio-g.fr/?8964