Le labo des savoirs du 07 12 2019

Un champ d’études scientifique s’est appliqué à montrer que les différences entre femmes et hommes, la virilité, la féminité sont des constructions sociales.

Un champ d’études scientifique s’est appliqué à montrer que les différences entre femmes et hommes, la virilité, la féminité sont des constructions sociales. Ce n’est pas la génétique, ce n’est pas la biologie qui peut expliquer le goût des petites filles pour les costumes de princesses et celui des garçons pour les tractopelles en plastique.

La neurologie n’a pas trouvé chez les hommes une meilleure capacité à l’orientation, ni chez les femmes un cortex les disposant à la sentimentalité. Ce champ d’étude, c’est celui des études du genre. Le genre c’est cela, cette construction sociale, ce cadre relationnel, ce rapport de pouvoir qui permet de comprendre les violences faites aux femmes, les inégalités de salaire, les harcèlements.

MAIS, le corps des femmes continue de servir à vendre des yaourts, la pornographie présente toujours une sexualité d’abord masculine, les salaires ne sont toujours pas les mêmes et les hommes forment toujours la majorité des photos de classe du G20. C’est donc qu’il reste des choses à faire et des choses à penser.


lien direct :
http://radio-g.fr/?915